Vous êtes ici : Accueil :: Comptes-rendus

CR CA 26 janvier 2019

ASVPP - compte-rendu du C.A. du 26 janvier 2019 à Pallegney (88)

Présents : Jean-Luc, Christian, Damienne, Jean, Gé, Annie, Andrée, Jean-Pierre, Marie-France.

Invité : Rhéda

Excusés : Vittore, Martine

Absents: Dieudonné, Serge

 

Géoparc :

TA Nancy ; notre demande d’annulation de l’arrêté du préfet des Vosges daté du 03/10/2016 autorisant Géoparc à opérer des travaux d’extension a été rejetée le 31/12/2018. (Audience du 04/12/2018). Nous sommes condamnés à verser 500€ de « frais irrépétibles » à BH Promo (Hidenbrandt). Nous avons 2 mois pour faire appel. Le CA décide de ne rien faire et de… payer !

Les riverains sont toujours à contester le décret d’homologation du circuit. Affaire en cours.

 

« Enduro Motos des Monts de Vologne » à Granges-sur-Vologne :

Oiseaux Nature + ASVPP avait porté plainte au T.A. de Nancy (enregistrée le 28/05/2018 dossier 1801428-3) pour demander l’annulation de l’arrêté préfectoral 922/018. L’audience a eu lieu le 08/01/2019 mais d’après le président « c’est mal parti… »

 

Lac de Celles :

La CCTLB Lunéville-Baccarat avait demandé d’adhérer au SMAL (syndicat mixte). Ce que les préfets ont accepté. Un courrier de Christian Villaume, à titre personnel, et demandant aux préfets 54 et 88 de ne pas signer l’autorisation de la nécessaire modification des statuts n’a pas reçu de réponse !

L’usine pompe actuellement dans le lac de Celles pour recharger le lac du Vieux Pré d’où un niveau très bas à Celles. La surface du lac est couverte de véritables prairies flottantes d’élodées du Canada…! de plus à l’arrivée de la Plaine dans le lac s’accumule une grande quantité de sédiments de plusieurs mètres que l’eau ne recouvre plus, une végétation s’implante…normal.

 

Polllution de la Meurthe du 15/09/2018

A la suite de cette grave pollution, et après l’enlèvement des poissons morts sur la traversée de la Meurthe dans Raon par les sociétés de pêche locales et la papèterie, une transaction amiable  a eu lieu entre ces derniers ! tout est bien qui finit bien… !

Pas de nouvelle en revanche de notre plainte déposée, dans la foulée, chez le procureur…

 

Vittel – Nestlé Waters :

Le boycott lancé par les Allemands sur l’eau « Bonne source » a pris une de l’ampleur, (d’autant qu’ils croyaient boire de l’eau de « Vittel » !) Réunions, « grand débat », beaucoup de monde mais beaucoup de concret sur janvier. Tout est axé sur le socio-économique et la solution transfert d’eau, alors qu’il manque énormément d’études sur la faisabilité et les impacts de ce projet. C’est mettre la charrue avant les boeufs, mais tout est fait pour que, comme l’a précisé le préfet, on ne touche pas à Vittel. Le président de l’ASVPP, comme les autres représentants des associations du collectif eau 88, a participé à ces ateliers, tables rondes où les temps de paroles sont millimétrés, les questions biaisées et tout ça dans un brouhaha assez pénible. Impression très forte de se faire enfumer.

 

Vous pouvez aller sur le site SAGE GTI vous y trouverez toutes les informations, les compte-rendus des réunion et ateliers, également le calendrier de la concertation en cours.

 

https://sagegti.vosges.fr/concertation-prealable

 

également l’endroit où déposer vos remarques à titre personnel jusqu’au 20/02/19 (facile d’utilisation) :

attention : le filtre anti spam a tendance à corriger l’orthographe aléatoire des 4 lettres, et a rejeter votre participation. Il suffit de recommencer vos observations ne sont pas effacées.

Le mieux est préparer vos remarques sur votre traitement de texte (Word ou…) et de faire un copier-coller dans la fenêtre Observation :

 

https://ssl.spl-xdemat.fr/Xenquetes/CG88001-depotObs-53.html

 

Vous pourrez y lire près de 3000 contributions quasiment toutes opposées au projet transfert.

 

Sur le sujet, aucunes réponses à nos différents courriers : ministère de la transition écologique, préfet.

 

Pour une information critique, voir le site de l’eau qui mord sur Facebook. On y arrive direct avec Gogol. C’est particulièrement intéressant.

 

Différents articles de Vosges matin sur le sujet vous ont été déjà envoyés.

 

Chimirec :

De ce gros dossier d’ampleur nationale, nous n’avons pas de nouvelles ; hormis une facture de 4000€ (pour provision ?) de notre cabinet d’avocats d’Epinal. Il s’agit des frais de la procédure d’appel qui s’est déroulée à Paris. A la suite de ça, Chimirec, ses dirigeants et autres responsables ayant perdu, ils se sont pourvus en cassation. A ce niveau on a arrêté les frais. Il aurait fallu un avocat attitré auprès de la Cour de cassation, et les frais auraient encore empiré.A suivre car il semblerait que le jugement n’ait pas été rendu.

 

Laval sur Vologne (bruits papèteries) -  Rhéda, invité, nous résume la situation.

Le dossier avance très lentement… des aménagements ont été réalisés, certaines améliorations ont été ressenties. Et selon le sens du vent, et les riverains concernés, les résultats ne sont pas les mêmes. Une réunion a eu lieu en mairie pour faire point (maire, responsable environnement de la société et PDG…). Il est urgent d’attendre.

 

CSS, commissions de suivi de sites, (anciennes CLIS).

Le président a participé à plusieurs de ces réunions.

 

Usine d’incinération des déchets à Rambervillers :

Pour les travaux voir article de VM du 27012019 qui vous a été envoyé

Calendrier des travaux :

Février à juin 2019. – Déconstruction des anciennes lignes d’incinération 1 et 2 (le site en compte 3).

Juillet 2019. – Fondations/construction des nouvelles installations four, chaudière, traitement des fumées et GTA (groupe turbp-alternateur)

 

Fin de réunion à 17h10

le secrétaire: J.L. Staub

Page vue 147 fois - Dernière visite le 22/08/2019
Retour à l'accueil