Vous êtes ici : Accueil :: Comptes-rendus

CR CA 22 septembre 2018

ASVPP - compte-rendu du C.A. du 22 septembre

à Thiaville-sur-Meurthe (54)

Présents : Jean-Luc, Christian, Damienne, Jean, Andrée, Vittore, Serge, Jean, Martine, Annie, Marie-France

Excusés: Dieudonné, Jean-Pierre

 

La Cleurie :

R.A.S.

 

Géoparc :

Rien à signaler.

 

Laval sur Vologne (bruit) :

Dépôt de plainte. Pas de réponse à ce jour. Courrier du préfet 88 25/06) précisant qu’un « projet de régularisation est toujours à l’étude par les sociétés concernées ».

 

Lac de Celles :

   La CC Lunéville-Baccarat demande d’adhérer au SMAL (syndicat mixte) pour en changer la gouvernance (voir CR du 23/06/18). Requête de l’ASVPP du 24/06 au TA de Nancy demandant l’annulation de la délibération de la CCLTB[1"> décidant de son adhésion au SMAL[2">2 également le versement de 300 € au titre des frais irrépétibles. Notre demande est rejetée par le TA (05/07), pas d’intérêt à agir par rapport à nos statuts, d’où irrecevabilité.

   Courriers également adressés aux Préfectures 54 et 88 (08/08) de ne pas signer l’autorisation de la nécessaire modification des statuts du SMAL, suite à l’adhésion de la CCTLB.

   Suite à nos demandes de résultats des analyses faites sur l’eau de la baignade, courrier de l’ARS[3"> (27/08) indiquant qu’il n’y a pas eu d’analyse depuis 2016 et communiquées le 10/07/17…

 

Enduro Motos des Monts de Vologne à Granges-sur-Vologne 

Production du mémoire en défense de la Préfecture au sujet de notre demande d’annulation de l’arrêté du 03/04 autorisant cette manifestation par le préfet 88.

 

Vittel – Nestlé Waters  - Nappe des GTI

   Réunion de la CLE[4"> (03/07) pour entériner la solution sur le transfert d’eau de la nappe du SE vers celle du SO pour alimenter les populations privés de leurs ressources par Nestlé, solution en complète contradiction avec la loi sur l’eau (priorité aux habitants pour l’usage de l’eau) et dont l’impact sur le Madon et l’Illon + les affluents est inexistante. Quand on sait qu’à cette heure, le Madon est à sec sur sa tête de bassin et qu’il est alimenté par la nappe des grès à certains endroits, il y a de quoi s’interroger sur l’objectivité et la neutralité de la solution préconisée qui à notre avis a été parachutée pour éviter de mettre en cause  l’exploitation faite par Nestlé.

Manifestation le 08/09 « Aux portes du Désert » regroupant des élus et des opposants à Valfroicourt !

A l'appel du Collectif Eau 88, 200 personnes se sont réunies à Valfroicourt ce samedi 8 septembre, entre 11 h et 15 h, pour affirmer leur opposition au projet de construction de canalisations dans le secteur de Valfroicourt pour compenser le déficit chronique de la nappe dite GTI qui coule dans le secteur de Vittel. Le Collectif Eau 88 accuse le géant mondial Nestlé de pomper trop d'eau dans la nappe GTI pour vendre la marque "Bonne source" en Allemagne. Il demande au préfet et au député LR Jean-Jacques Gaultier, qui ont été hués pendant le rassemblement, d'agir "dans l'intérêt de la population". Les 200 opposants au projet de construction des pipelines d'eau ont inauguré un monument symbolique en paille. Situé le long de la route départementale entre Vittel et Epinal, il a été baptisé "La porte du désert". (VM08/09)

Toujours du bruit dans la presse nationale et internationale (Suisse, Allemagne) qui suit ce dossier chaque semaine. L’eau en Allemagne est vendue sous la marque « Bonne Source »

Lettre du président de l’ASVPP du 07/07 au préfet 88 sollicitant la modification ou le retrait des arrêtés notamment celui du 15/02/2011 afin de réduire les prélèvements de Nestlé de 1.000.000 m3. « Il est urgent de réduire les prélèvements industriels dans la nappe des GTI »

RV est pris avec le BRGM mardi 25/09.

Pour ce dossier il nous faudrait être épaulé par un cabinet d’envergure nationale : style Hugo/Lepage car on va être amené sous peu à avoir un gros contentieux administratif.…

Site de Villoncourt :

L’incinérateur de Rambervillers allant être à l’arrêt pour travaux, une partie des déchets incinérables rejoindront le site d’enfouissement ce qui est fort criticable dans la mesure où le plan déchets prévoyait l’arrêt de l’enfouissement des ordures ménagères. Note : Les Crapauds à ventre jaune et les Criquets ensanglantées se portent bien…

 

Pollution de la Meurthe (résumé)

Une pollution majeure de la Meurthe a eu lieu le WE dernier. Entre le site des papeteries de Clairefontaine et les vannes de Raon. Les constats effectués par les sociétés locales de pêche, l’AFB, la commune, la Fédération départementale de là pêche, la DREAL font état d’une mortalité de 100% sur 7km ! On pouvait observer le résultat tout le long des berges. L’émotion a été forte sur la population durant tout le WE. Le produit incriminé, une amine, ou polyamine, utilisé comme adjuvant de surface dans la fabrication du papier. Ce produit livré auparavant en futs, a été livré en vrac dans une citerne dont la vanne, son joint corrodé, a fui pendant 24 h. Ce produit recueilli dans le bac de rétention général de l’usine et les pompes fonctionnant, a fini par arriver, à la station d’épuration perturbant l’action bactérienne de celle-ci, puis il a été rejeté à la Meurthe. C’est 24 tonnes de ce produit, qui ont fait chuter le taux d’oxygène du cours d’eau déjà faible du fait de la canicule de cet été, et au débit faible. L’effet a été foudroyant pour toute la faune aquatique. La confluence avec la Plaine au fort débit actuel, en eau froide (lâchage pour la centrale de Cattenom) a permit de sauver quelque peu la faune plus en aval (mortalité mesurée de 10% au lieu de 100%). Une réunion ce samedi matin 22/09 a eu lieu (Maires de Raon, Etival, DREAL, responsable sécurité de la Papèterie, représentant des Sté de pêche…et de nombreux habitants salle Beauregard). La réunion a été houleuse d’autant qu’il y avait eu déjà une pollution en 2015 par cette papeterie.  Cette dernière a organisé un ramassage manuel du poisson mort avec son personnel et des pêcheurs, tout le WE (1800 kg !) et s’est engagée au dédommagement et a l’installation d’un système d’alarme de niveau en ce qui concerne le stockage de ce produit. Certaine espèces rares seront difficiles a réimplantées. Ainsi la Lamproie de Planer, espèce protégée au niveau européen bien repérée sur certaine photos a disparu.

Par ailleurs l’ARS a interdit la consommation de poisson jusqu’à la confluence Meurthe/Moselle et cela pour 15 jours.

Deux courriers ont été envoyés par l’ASVPP :

Une plainte déposée auprès du tribunal de Grande instance d’Épinal. Notamment pour la destruction d’un zone Natura 2000.

Demande d’enquête à la Préfecture  sur les origines de cette pollution par les services des installations classées, et ceux de la police de l’eau

 

Affaire à suivre… de près.

 

F.L.O.R.E. : L’ASVPP renouvelle son adhésion à cette fédération – coût : 50 €

 

Comité des fêtes de Thiaville/Meurthe : solde les sommes dues à l’ASVPP.

 

Parrainage Ruches : L’ASVPP possède 40 parts dans les ruches de la Scierie de la Hallière. Certains membres ont assisté le samedi 17/09 à l’extraction du miel. Mais cette année est mauvaise… il n’y aura pas de miel distribué aux parrains !

 

Fin de réunion à 17h30

Secrétaire: J.L. Staub



[1"> CCTLB         Communauté de communes des territoires de Lunéville à Baccarat

[2"> SMAL           Syndicat mixte d’aménagement des Lacs

[3"> ARS              Agence régionale de santé

[4"> CLE              commission locale de l’eau

 

Page vue 88 fois - Dernière visite le 12/12/2018
Retour à l'accueil